Documentation et valorisation des témoignages 12 avr. 2021 · 14h-15h30 · en ligne

logo du fplab
Le prochain atelier du FabPart Lab se tiendra lundi 12 avril de 14h à 15h30 autour de l’intervention de Claire Scopsi sur la documentation et valorisation des témoignages.

La pratique des entretiens enregistrés et filmés est déjà ancienne (en France, les archives de la parole datent du début du siècle). Les enregistrements de témoins sont effectués par des différents acteurs dans des circonstances diverses, sans que les différences soient toujours très perceptibles. En effet, au-delà du dispositif technico-spatial et de la thématique de l’entretien, ce sont les statuts respectifs du “témoignaire” et du témoin, ainsi que les objectifs visés qui déterminent la préparation, le déroulement, le traitement et le devenir des entretiens. Plusieurs types de contextes de témoignage seront évoqués : le documentaire, le récit de vie, l’entretien en histoire contemporaine, en anthropo-sociologie ou en linguistique. Les différences méthodologiques seront soulignées.

Claire Scopsi est MCF HDR en sciences de l’information et de la communication au CNAM (Paris). Elle est co-responsable de la thématique “Editorialisation, patrimones, autorité” du laboratoire Dicen-IdF.

Rendez-vous sur meet.jit.si/FPLab à 14h ce lundi 12 avril.

Cordialement,
Nicolas Sauret et Marta Severo

Histoire orale. Usages scientifiques de la source orale : méthodes, apports et résultats

Séminaire

15 janvier-15 mars 2020

les mercredi de 9h30 à midi

au 54 bd Raspail PARIS

Ce  cycle de séances organisé et animé par Florence Descamps, historienne EPHE, est principalement consacré à l’utilisation des sources orales dans les travaux de recherche en en histoire et s’adresse particulièrement aux doctorants ou aux chefs de projet en charge de l’exploitation ou de la valorisation d’archives orales.

Les questions méthodologiques y sont plus spécialement abordées, à travers des travaux empiriques bien déterminés : revisite, construction du corpus des sources orales, traitement de la source, documentation et métadonnées, outils d’analyse, données personnelles et sensibles, questions éthiques et juridiques, langue, écriture et réécritures…

Inscription : descampsflorence@gmail.com

Continuer la lecture

Publication : Archiver la mémoire : De l’histoire orale au patrimoine immatériel par Florence Descamps

Vient de paraître, aux éditions de l’EHESS (collection Cas de figure)
Archiver la mémoire De l’histoire orale au patrimoine immatériel. Que les vivants puissent un jour écouter les morts. Ne serait-ce pas ce désir secret qui fonde en dernier ressort l’enregistrement et la mise en archives des voix du passé ? Après son ouvrage L’historien, l’archiviste et le magnétophone (2001), qui a inspiré nombre de campagnes de collecte d’archives orales, Florence Descamps reprend sa réflexion sur les usages scientifiques et sociaux des témoignages oraux et fait le bilan de la réintégration de la source orale dans la boîte à outils de l’historien. De l’histoire orale au patrimoine culturel immatériel, en empruntant la voie de la parole enregistrée, cet essai revisite la grande trilogie « Histoire, Mémoire et Patrimoine » qui, depuis quarante ans, a saisi l’ensemble de la société française.

Bulletin de l’AFAS. Sonorités n° 44 : dossier spécial « Mémoires Immigrées »

 

Le Bcouverture du numero 4' de la revue Sonorités : Florence Descamps Éditorial [Texte intégral] Bulletin de l’AFAS. Sonorités numéro 44 2018 Claire Scopsi Les mémoires des immigrés, entre source et médium [Texte intégral] Recherche Marta Silva L’émigration, l’intermédiaire et la chercheure [Texte intégral] Récits et mémoires d’une pratique illégale Fabien Van Geert L’ouverture du musée à l’immigration et la collecte des sources orales [Texte intégral] Parcours historique et débats contemporains Corpus Yaël Epstein et Laura Jouve-Villard « Musiques migrantes de Villeurbanne » [Texte intégral] Présentation d’une démarche de collectage, d’archivage et de valorisation patrimoniale Tifenn Hamonic et Louisa Zanoun Pour des archives orales de l’immigration [Texte intégral] « Histoire et mémoires de l’immigration : mobilisations et luttes pour l’égalité, 1968-1988 » Valorisation et médiation Guillaume Étienne Histoires de migrations en région Centre-Val de Loire [Texte intégral] Une exposition à plusieurs voix Recensions Claire Scopsi Le Musée réinventé. Culture, patrimoine, médiation, Paul Rasse, Cnrs Éditions, 2017, 291 p. [Texte intégral] Auteurs du numéro 44 [Texte intégral] Bulletin de l’AFAS. Sonorités n° 44 (image/jpeg – 922k)ulletin de l’AFAS est une publication semestrielle qui rassemble articles, brèves et informations destinés aux membres de l’Association française des détenteurs

de documents sonores et

Logo de l'association AFAS

 audiovisuels. La revue s’intéresse à  l’utilisation de la 

source orale à travers l’ensemble des sciences humaines, aux acquis scientifiques et culturels du témoignage oral, à ses enjeux.

 

Sommaire du numero 44 : (Texte intégral librement accessible en ligne)

 

Séminaire fab’mem 31 mai 2017, avec Marina Chauliac : « témoignages et construction mémorielle de l’immigration à l’échelle municipale »

Séminaire Fab’mem enregistré le  mercredi 31 mai 2017,Au Conservatoire des Arts et Métiers

 Invitée : Marina Chauliac Conseillère pour l’ethnologie – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Ingénieure de recherche au Centre Edgar Morin

« Témoignages et construction mémorielle de l’immigration à l’échelle municipale »

Cette intervention aborde la question d’une commande politique de construction mémorielle et sa traduction concrète par un établissement culturel municipal de Villeurbanne, le Rize. A la fois centre d’archives, médiathèque, lieu d’exposition et d’animation culturelle, le Rize est né de la volonté du maire de Villeurbanne de fabriquer un récit commun aux Villeurbannais mettant en avant leurs origines ouvrières et immigrées. Afin de répondre à cette attente, l’équipe du Rize s’est engagée dans une « collecte de mémoires », destinée notamment à la constitution d’archives orales. Regarder la manière dont cette « collecte » a été faite en ce qui concerne la thématique migratoire, nous amènera à interroger la production des témoignages ainsi que les usages qui en sont faits par l’institution et, au final, ses éventuels effets « patrimonialisateurs ».

Enregistrement de l’intervention de Marina Chauliac

Enregistremnet de la discussion