ATELIERS « HISTOIRE DU CINÉMA ET HUMANITÉS NUMÉRIQUES »

Informations pratiques :
23 et 24 janvier 2020 (MSH Paris-Nord)
Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord (Salles 413 et panoramique, 4e étage)
20 avenue George Sand – 93210 Saint-Denis La Plaine
Métro Ligne 12, arrêt Front Populaire
——-
Contacts
helene.fleckinger@u niv-paris8.fr
claire.scopsi@lecnam.net

Ces ateliers interdisciplinaires de coopération scientifique et patrimoniale proposent de
contribuer à un état des lieux collectif des projets en cours articulant histoire du cinéma
et humanités numériques, en se focalisant sur les enjeux de recherche et les méthodologies adoptées. Il s’agira avant tout de questionner les apports historiographiques et épistémologiques de ces démarches innovantes, en évoquant aussi es options techniques choisies et les difficultés rencontrées.
Dans la lignée d’Ateliers Campus Condorcet organisés en 2016 et 2017 autour des enjeux de modélisation des plateformes d’éditorialisation de corpus audiovisuels, ces journées associent historien.ne.s du cinéma, professionnel.le.s du patrimoine et ingénieur.e.s de recherche, afin de favoriser une synergie collaborative, de combiner les points de vue et de croiser les compétences. Conçues sous forme d’ateliers de mutualisation d’expériences et de réflexions méthodologiques, théoriques et pratiques, les quatre demi-journées seront introduites par des exposés d’une dizaine de minutes.
——-
Direction scientifique
Hélène Fleckinger (Université Paris 8) et Claire Scopsi (Cnam-Paris)
Organisé par l’Université Paris 8 (ESTCA) et le Cnam (Dicen-IDF) en collaboration avec Bobines plurielles, des institutions patrimoniales et des établissements scientifiques
——

Voir le programme complet, les participants et les liens vers les projets :
Continuer la lecture

Séminaire Fab’mem 15 novembre, les archives sonores à l’heure des digital humanities».

Logo Dicen-idf               Logo Cnam

Le Dicen-idf  Cnam Paris (EA 7339) a le plaisir de vous annoncer la reprise en 2016-2017 du séminaire fabriques de mémoires (fab’mem) consacré aux méthodes et techniques des collectes de mémoires à l’ère numérique.

1ère séance   : Le mardi 15 novembre 2016,  16h30-18h30

Au Conservatoire des Arts et Métiers, studio de cours 17.1.08  (accès 17, 1e étage)

292 rue Saint – Martin – 75003 Paris, M°Réaumur-Sébastopol

Accès libre, merci de confirmer votre inscription à : claire.scopsi@lecnam.net

 

Invitée : Sabine Loupien (Documentaliste de l’audiovisuel et doctorante en Sciences de l’information et de la communication au Laboratoire Paragraphe de l’Université Paris 8- Vincennes Saint-Denis

« Bibliothéconomie des archives audiovisuelles : les archives sonores à l’heure des digital humanities».

À l’heure de l’expansion des humanités numériques en bibliothèque, les archives sonores inédites qu’il s’agisse de corpus d’ethnomusicologie, de linguistique, d’histoire ou de dialectologie font l’objet de nombreux programmes de conservation et de diffusion. De Telemeta à Gallica en passant par Europeana Sounds et Cocoon, les plateformes de diffusion sont aujourd’hui multiples. Parallèlement, les grandes institutions s’équipent de systèmes d’archives numériques pérennes fondées sur le modèle OAIS comme PAC pour le CINES, ou SPAR pour la BnF. Mais dans le processus de conversion numérique, comment conserver la démarche intellectuelle des collecteurs à l’origine de leur création, comment numériser, pérenniser, mutualiser et transmettre les archives sonores inédites tout en conservant la spécificité de chaque fonds, de chaque pièce ? En s’appuyant sur l’exemple de fonds pluri media anciens, Sabine Loupien propose des méthodes d’analyse et de représentation graphique des structures logiques des fonds patrimoniaux permettant la construction d’arborescences pour l’encodage et le versement dans un système d’archivage à long terme.